CRISE AU MALI: « NOUS SOMMES PLUS QUE JAMAIS CONSCIENTS QUE LE PÉRIL JIHADISTE SE RAPPROCHE » PREVIENT LE PRESIDENT UMARU EMBALLO

Spread the love

A travers les colonnes de JEUNE AFRIQUE, le leader de Bissau s’est longuement exprimé sur les défis du continent. Tribune où le Général a abordé la question malienne et ses actions pour décanter la situation à Bamako.

Depuis un an, Umaru Sissoko Emballo est impliqué aux côtés des Maliens pour trouver une sortie de crise. Son diagnostic de la situation du pays, est qu’il faut une synergie entre acteurs de l’arène politique, et un crédit doit être accordé au Président Assimi Goïta.

« S’agissant de la crise malienne, la Guinée-Bissau s’est toujours alignée sur les positions de la CEDEAO. Tous les membres de cette organisation font la même analyse du danger que représente la progression des forces islamistes pour notre sous-région » a lancé ce leader prépondérant dans la médiation.

Pour lui, vu la complexité de la situation au Mali, il faudrait soutenir ceux qui détiennent le pouvoir actuellement. Il déclare d’ailleurs : « Nous suivons de près le cours des événements, nous employant à unir les différentes forces politiques et à cimenter la cohésion des forces armées maliennes. »

Occasion d’évoquer les contours de son dernier passage à Bamako, où  Umaru Emballo, a invité  les parties en présence de la nécessité de favoriser l’émergence d’un dialogue inclusif, capable d’établir les bases d’un nouveau Mali.

 » Le président, Assimi Goïta, s’efforce, de son côté, de mettre en œuvre la feuille de route et les résolutions adoptées lors du dernier sommet de la CEDEAO sur la crise malienne, à Accra en Mai dernier. Un Premier ministre a été nommé et un gouvernement qui dispose d’un plan d’actions  gouvernementales conformément aux orientations », confie celui qui se réclame aussi du pays de Soundiata KEITA.

Autant dire que le Mali pourra compter sur le Président Umaru Sissoko Emballo afin de conduire à bon port  le processus transitoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *