BAVURE POLICIERE : LAFIABOUGOU AU CŒUR DE SECOUSSES JUVENILES

Spread the love

Dans la nuit du mercredi 21 au jeudi 22 juillet, une patrouille de la police a eu un accrochage avec les jeunes du quartier de Lafiabougou. Mort d’homme a suivi avec de sérieuses brouilles conduisant à des arrestations.

Ce mercredi, une patrouille de police qui sillonnait le quartier de Lafiabougou en comme IV du district de Bamako, tournera au drame. Vers 23 h 30 mns, les policiers signaleront une voiture fut interpellée, le conducteur du véhicule suspecté, refusa d’obtempérer. Alors s’en est suivi une foule course, les jeunes qui étaient dans la voiture, ont renversé deux motocyclistes. Les policiers finiront par s’arrêter pour apporter secours aux blessés. C’est dans cette foulé, des jeunes mécontents ont eu des altercations avec les forces de l’ordre. Des renforts furent demandés côté patrouille. Face aux agitations de la population, des tirs de sommations ont fini par toucher le jeune Thiam de son vrai nom Abdoulaye Keita. Il n’en fallait pas plus pour créer des troubles dans tout le quartier avec des brulures de pneus et des barricades.

Si les responsables de la police ont réussi à calmer les choses avec l’appui des élus locaux, toute l’équipe de la patrouille est en  prison. Le procureur Idrissa Hamidou Touré est  très engagé pour rétablir la vérité et la justice.

Le défunt a été enterré après la prière de ce vendredi. Paix à son âme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *