EVICTION DE BAH NDAW: TOUT SUR UN DEPART FRACASSANT !

Spread the love

Dans la foulée de sa séquestration à Kati, le Président  de la Transition  sera remercié, avant qu’il ne démissionne officiellement. C’est le Commandant Baba Cissé, Conseiller spécial du Vice-Président Assimi Goita, qui expliquera dans un point de presse les raisons de la rupture entre le locataire de Koulouba et son Vice-Président.
Difficile, la succession d’IBK. Son fauteuil partagé en deux avec l’avènement de la vice-présidence à travers la Charte de la Transition, vient de connaitre des troubles, les occupants du fauteuil partagé, ne sont pas arrivés à faire bon ménage. Les raisons du divorce entre l’imperturbable patriote et le Sanois alias BOUA DES CHAMPS, ont été révélées par les proches du vice-président en quelques points:

– À chaque fois que le Vice-Président Assimi Goita, a pris des initiatives allant dans le sens du renforcement de la sécurité de nos concitoyens, il en était empêché par le Président Ba N’daw officiellement et officieusement.

– Quand le Colonel Assimi Goita a demandé que soient poursuivies les personnes qui ont détourné une partie de l’argent destinée à la loi d’orientation et de programmation militaire (LOPM), il n’a pas été entendu.

– Lorsque le Vice-Président, a demandé à ce qu’une enquête soit ouverte pour poursuivre les délinquants en col blanc du régime IBK, cela ne s’est pas fait, il a été bloqué dans son initiative.

– Lorsque le Pdt a reconduit le PM, il l’a fait sans avoir consulté au préalable Assimi Goita, alors qu’il aurait dû le faire conformément à la charte.

– Lorsqu’ils ont choisi les membres du Gouvernement, notamment les ministres de La Défense et celui de la Sécurité, ils n’ont pas consulté le Vice Pdt, alors qu’il est celui qui est chargé des questions de défense et de sécurité conformément à la charte.

– Ba N’daw et Moctar Ouane, ont nommé des ministres à La Défense et à la Sécurité alors qu’ils n’ont pas la maîtrise du terrain et n’ont absolument aucun lien avec les hommes qui sont au front.

– Les hommes qui sont au front ont le regard tourné vers Assimi Goita qui, à chaque fois qu’il a essayé d’améliorer leurs conditions, a été bloqué par Ba N’daw. Le président bloquait Assimi dans toutes ses initiatives. Cela peut avoir comme conséquence la démoralisation des troupes.

– La situation était telle qu’il fallait agir pour redresser la Transition et pouvoir tenir les élections selon le chronogramme et le calendrier prévus.

Voici, quelques raisons évoquées par les vainqueurs du jour pour justifier leurs actes posés.

Il nous reste de voir ce que va donner la combinaison Assimi et compagnons d’avec le M5-RFP du Dr Choguel K. Maiga.

One Response to EVICTION DE BAH NDAW: TOUT SUR UN DEPART FRACASSANT !

  1. SISSOUMA dit :

    Je pense qu’on doit étudier au fond les raisons avancées par les militaires concernant le départ du Président Ba N’DAOU. Personnellement, ces raisons ne traversent nullement pas tête. Il faut être dupe pour comprendre que celui a placé sa confiance à moi, je ne peux au moins l’écouter même le consulter une fois concernant les décisions. N’DAOU GOÏTA, WANE, je trouve une complicité entre ces trois personnalités que le peuple ignorer et surtout en plein décisions ferme de l’UNTM. Je me limite ça, le temps donnera raison. Que Dieu sauve le Mali.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *