GREVE DES TRANSPORTEURS : TARIFS REVUS A LA BAISSE POUR LES PEAGES

Spread the love

Plus d’un trimestre de grogne avec les syndicats de la route,  le gouvernement  a adopté une solution consensuelle. Les prix varient selon les engins avec une importante réduction tarifaire.

L’application des dispositions de l’Arrêté interministériel N°08-1388/MF-MET-MATCL-MSIPC du 14 mai 2008 portant création des postes de péage et fixation des tarifs était une épine dans le pied du gouvernement malien. Finalement un nouvel Arrêté interministériel N° 2082-/MTI-MDAC-MATD-MSPC-MEF-SC régit les nouveaux tarifs de franchissement de péage par passage.

En son article 1er, est créé 32 postes de pesage et/ou péage routiers. Les tarifs péage varient selon les catégories de véhicules ainsi: pour les Tricycles, le tarif est de: 250 F CFA/passage; Véhicules particuliers : 250 F CFA/ essieu et par passage; Taxis: 250 F CFA/ essieu et par passage. Pour les Minibus de transport public de moins de 25 personnes, il est de : 250 F CFA/ essieu et par passage; les Camions bennes de transport de matériaux de construction: 250 F CFA/ essieu et par passage. Quant aux Bus et Autocars de transport public de plus de 25 personnes le tarif de péage est de 300 F CFA/ essieu par passage.

Pour ce qui est des poids lourds et autres gros porteurs, le tarif de péage est fixé à 300 F CFA/ essieu et par passage.

Le droit de franchissement comme stipule le communiqué, est révisable annuellement après évaluation des besoins d’entretien routier en fonction de l’évolution du trafic.

A noter que, seront dispensés les Véhicules militaires et ceux de la police avec la gendarmerie ; les Véhicules de service de la Sécurité et de la Protection Civile immatriculés PRM et PCM; les Ambulances et les Cortèges Funèbres.

Enfin, les populations riveraines des postes de péage bénéficieront d’une carte d’abonnement dont les conditions de délivrance et le montant seront fixées par décision du ministre chargé des routes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *