SECTION V DU RPM : MOUSSA TIMBINE REGLE SES COMPTES

Spread the love

La situation de la section V du RPM a dégénéré. A la surprise générale, le Secrétaire Général, Moussa Timbiné, a remis sur la table les raisons de sa défaite en 2020 aux législatives avant le piston de la Cour Constitutionnelle.

Rien n’est rentré dans l’ordre au niveau des tisserands de la commune 5. Le bras de fer tant attendu entre l’ex élu national et le Maire de la localité, a pris forme.  Le SEGAL Timbiné demande l’exclusion du maire Amadou Ouattara.

Ces deux leaders du RPM ont eu des empoignades factrices à même de couler le parti à cause de Bokary Tréta. Ce dernier, non moins président des tisserands voulait être candidat aux législatives de 2020. Le maire Amadou Ouattara  a soutenu l’initiative mais s’est buté à Moussa Timbiné.

Nul n’ignore que l’élu communal était en froid avec ce dernier qui deviendra président de l’Assemblée avant d’en être démis suite au coup d’Etat. Devenu patron de la section entre temps, Moussa Timbiné compte faire voir de toutes les couleurs au maire de la commune 5. A savoir que ce dernier avait soutenu la liste adverse conduite par l’ADEMA à l’époque, lors des élections législatives de 2020.

Reste à savoir ce que fera Bokary Tréta après ce fiasco de son poulain finalement contraint à jeter l’éponge pour ses ambitions de devenir Secrétaire Général de la section 5 du RPM. Les hostilités sont donc ouvertes en commune 5

I. Keita

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *