POLITIQUE : LA SECTION URD DE LA COMMUNE II DU DISTRICT DE BAMAKO A SORTI LA GRANDE ARTILLERIE LORS DE SA RENTREE POLITIQUE

Spread the love

Le parti leader de l’opposition malienne vient d’effectuer une sortie à Missira. C’était le soir du samedi dernier sous la conduite de Madame Salimata Keita, Secrétaire générale de la Section URD de la Commune II du district de Bamako.

Pour la circonstance, le siège de la section URD de la commune II, a refusé du monde. Après la minute de silence observée par les militants pour rendre hommage au père fondateur du parti de la poignée de mains, feu Soumaila Cissé. La Secrétaire Générale, a situé le contexte de la rencontre, il s’agit pour elle la tenue de leur rentrée politique en commune II.

Salimata Keita, a rappelé que L’URD a prôné la paix conformément aux idéaux de feu Soumy champion, un comportement que toutes les militantes et tous les militants doivent cultiver pour le bonheur du pays. Elle a invité les militants à rester soudés pour relever le défi de la mobilisation, lors de la rentrée politique de la fédération du District de Bamako le samedi 3 avril 2021.

Pour l’unique femme Segal, non moins membre du Haut Conseil des Collectivités, nul ne peut ébranler L’URD, si les forces en son sein se recomposent.

L’occasion sera mise à profit pour présenter les nouveaux adhérents. Un renfort que saluera Me Demba Traoré, responsable de la direction nationale de l’URD. Il s’est dit être fier des faits vécus lors de cette rentrée politique, qui démentent à suffisance la mort du premier parti de l’opposition.

L’ancien ministre, dont le cabinet est logé en Commune II, a sapé le moral des détracteurs :  » Ceux qui disent que notre formation est enterrée vont déchanter à partir du 3 Avril prochain au palais de la culture. L’héritage de Soumy Champion perdurera et nous serons bien là aux prochaines échéances » ajoutera le célèbre avocat, qui a été un binôme du regretté chef de file de l’opposition.

Les couleurs sont désormais annoncées pour le retour du deuxième parti dans l’arène politique nationale.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *