BAMAKO VILLE LUMIERE : LE GROUPE DANA SERA AU RENDEZ-VOUS !

Spread the love

A travers un entretien, Mme Sangaré Fadima Sangaré a confié que le traditionnel moment d’illumination de Bamako, la Capitale du Mali aura lieu. Néanmoins, elle n’a pas caché son envie de voir s’étendre l’évènement aux autres régions du Mali. Consciente de l’impact de la Covid19, Madame avec son staff entendent illuminer Bamako pendant cette fin d’année 2020.

Il faut noter que c’est le Groupe DANA (entreprise d’utilité publique) qui pilote BAMAKO VILLE LUMIERE (BVL). Sa Directrice a rappelé que BVL est né d’une volonté de voir la ville de Bamako attractive à l’image des autres villes de la sous-région. Cet engagement personnel fait que la cité des 3 caïmans rayonne chaque fin d’année avec des voies et monuments aux couleurs éblouissantes.  Le but recherché par FADIMA est d’apporter de la joie aux maliens pendant cette période marquée par des crises multiformes.

BVL est le fruit d’un partenariat de longue date entre DANA et la Mairie du district de Bamako, qu’à cela ne tienne, la promotrice de l’évènement confie que certaines difficultés apparaissent presqu’à chaque édition. Donc à savoir que les activités ne se déroulent pas dans un fleuve tranquille, car le parcours est miné de beaucoup d’embuches.

Pour cette année 2020, la pandémie du coronavirus a eu raison de certains partenaires. La crainte est qu’ils ne soient pas en mesure d’apporter leur soutien suite aux incidences de la pandémie. Cet entretien avec Mme Sangaré, lui a permis de faire une mise au point.  A ce jour l’Etat malien n’a déboursé aucun franc.

Autrement dit, il n’y aucun budget dédié ou subvention venant de l’Exécutif. La recherche de financements en cette période de Covid19 n’est pas chose aisée selon notre interlocutrice. Malgré les difficultés soulevées, la DG du groupe DANA indique que « le rêve est devenu réalité pour BAMAKO VILLE LUMIERE, il s’étendra au fil des éditions sur d’autres régions ».

Allusion faite à Mopti et Koulikoro, qui ont rallié la cause en 2019. ‘’Une satisfaction’’ selon Mme Sangaré qui salue l’extension à travers le Mali profond. La team DANA espère atteindre d’autres localités après cette première ouverture. A noter que pour cette 4ème  édition, les activités commencent dès le début du mois de Décembre.

Les préparatifs vont bon train selon les échos en provenance de Moussabugu, où est basée le GROUPE DANA, qui entend envahir les rues et monuments du pays dans un proche avenir !

Idy 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *